logo-original-272×150-negatif

Jean-Louis Tripp

Exposition-ventes de planches originales de l’album « Extases » du dessinateur Jean-Louis Tripp

Date

Exposition-ventes en ligne

Prix

Gratuit

Réservations

Veuillez nous envoyer un email en cliquant ici

Lieu

Grand-Rue 24, Genève, Suisse

Ce qu’en dit l’auteur: Avec Extases, j’ai pris le parti de montrer les choses de l’Amour, telles que je les ai vécues, telles que je les ai vues, telles que je m’en souviens.

Nous aimons l’amour et le plaisir. La nature nous a fait ainsi. Mais hélas, nous intégrons dès l’enfance, que notre sexualité est une chose sale et honteuse, une chose avec laquelle on est bien obligé de composer, mais qu’il faut tenir caché. La sexualité fait fondamentalement partie de nos vies, mais, à cause de la honte, dès qu’il est question d’images, sa représentation est absolument schizophrénique. D’un côté, la pornographie, omniprésente, hyper consommée et passablement déconnectée de la réalité des choses ; et de l’autre, des récits de vie dans lesquels le rapport amoureux est une ellipse, des vêtements ôtés à la hâte sur un tapis, des ombres chinoises, une fenêtre ouverte sur la lune. Moi, je pense qu’il n’y a pas de honte à avoir et que la loi n’a pas à s’immiscer dans les chambres à coucher, tant que ces choses-là se passent entre adultes désirants. C’est une démarche engagée. C’est un acte politique.

Jean-Louis Tripp: Né en 1958 à Montauban, JeanLouis Tripp publie ses premières planches dans Métal Hurlant en 1977. Son premier album, Le bœuf n’était pas mode, paraît en 1978. Après trois titres chez Futuropolis avec Marc Barcelo, il lance chez Milan la série Jacques Gallard, dont les second et troisième tomes Soviet Zigzag et Zoulou Blues obtiennent au FIBD d’Angoulême le Prix de la presse et le Prix du public en 1987 et 1988.
À partir de 1990 débute une période de création consacrée au design, à la sculpture, à la peinture, aux reportages dessinés et à la littérature jeunesse. L’année 2002 marque le retour à la bande dessinée avec Le Nouveau Jean-Claude(scénario de Tronchet).
En 2003, Jean-Louis Tripp est professeur invité à l’Université de Québec et dessine Paroles d’anges, puis commence en 2006, avec Régis Loisel, le long roman graphique Magasin Général. Cette saga féministe parue chez Casterman compte neuf volumes et trois nominations au festival d’Angoulême. Depuis 2015, il partage son temps entre Les Corbières et Montréal. ©Editions Casterman

Exposition-ventes de planches originales de l’album « Extases » du dessinateur Jean-Louis Tripp.

Date à venir… en attente de fin de confinement et de retour à une vie « normale »

Pour plus d’informations, veuillez nous envoyer un email en cliquant ici en nous indiquant vos nom, prénom, adresse, email et numéro de téléphone.

Librairie

Acheter cette bande dessinée en ligne en cliquant ci-dessous

Galerie Photos

Galerie Photos

Parler de sexe, est-ce un acte politique ?

* Un jour, un livre *PARLER DE SEXE, EST-CE UN ACTE POLITIQUE ?JeanLouis Tripp nous parle de EXTASES, son nouveau roman graphique.👉 bit.ly/ExtasesCollection

Gepostet von Casterman BD am Freitag, 6. März 2020
Contactez-nous

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Not readable? Change text.